Confiserie des hautes vosges


L'histoire de la famille Claudepierre

Les débuts d'une histoire

 

Issu d'une famille de débardeurs forestiers, Jean-Marie CLAUDEPIERRE était logiquement destiné à succéder  à son père, son grand-père et son arrière grand-père. Il en fût autrement en épousant Myriam HESTIN, fille et petite fille de marchand de bonbons.

La vocation était alors une évidence !

En 1986, Jean-Marie s'associant à son frère Bernard et sa soeur Marie-Jeanne,  fonde la Confiserie Des Hautes Vosges, née du rachat de la Confiserie des Images d'Epinal, existante depuis 1952. Ils se sont naturellement implantés sur les terrains familiaux dans leur village natal à PLAINFAING démarrant cette aventure dans un atelier de 80 m2.

Une affaire de famille

En une trentaine d'années, passant de 80 à 2 000 m2 et comptant aujourd'hui une quarantaine de collaborateurs, l'entreprise reste une affaire familiale. En effet, en 2010, Jean-Marie, Bernard et Marie-Jeanne transmettent les reines de la confiserie à Fabienne, Nathalie et Pascal leurs enfants respectifs perpétuant ainsi le savoir-faire artisanal.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Du bourgeon de sapin au bonbon


Détail des produits